•   Art up déco Paris, Lyon
  •   +33 (0)1 46 28 80 23
Languages

Arnaud Prinstet

Arnaud Prinstet côtoie l’art dès son plus jeune âge. Sa mère est professeur de dessin et sa grand-mère conserve soigneusement toutes les réalisations de sa fille. En allant rendre visite à sa grand-mère, Arnaud a l’impression d’être dans un musée. Il se tourne vers l’art, déçu par son travail à l’université suite à ses études d’ingénieurs. Il prend alors des cours de dessin. Il décide de partir dans une université américaine à New-York, où il touche à la fois à la peinture, la sculpture, le dessin et la gravure. Mais son choix est déjà fait et ce sera la peinture.


Depuis toujours, Arnaud est fasciné par le visage. Pourquoi ? Parce que tant d’émotions sont transmises par les expressions du visage. « Le visage, c’est quelque chose qui touche au mystère de la personne », explique-t-il. Et pourquoi précisément l’autoportrait ? Parce que pour lui, l’exercice du miroir est un exercice spirituel. Il s’interroge ainsi sur la vie, sur cette quête existentielle qui touche chacun. « Ce qui m’intéresse, c’est ce paradoxe entre l’image de nous-mêmes et celle que les autres nous renvoient et qu’on leur impose souvent. Je me focalise sur ce qu’il y a au-delà de ce visage». Depuis 10 ans, Arnaud Prinstet peint chaque jour son autoportrait. A travers cet exercice régulier, il cherche à atteindre une universalité en veillant à être toujours authentique : « je travaille d’un seul jet, sans retouche ». Les visages évoluent au gré de ses humeurs, de ses émotions.

Veuillez patienter....